Partagez | 
 

 [Bestiaire] Les Êtres Spectraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: [Bestiaire] Les Êtres Spectraux   Lun 15 Mai - 22:24

img
Les Êtres Spectraux


I. Les Esprits.

Les esprits sont les entités fantomatiques les plus faibles et les plus communes. Ils ne peuvent jamais se matérialiser physiquement, et leur capacité à interagir sur le monde est limitée (en réalité, seuls les esprits frappeurs sont capables de le faire).
Ils peuvent être vaincus par de simples rituels de purification.

La présence spectrale.

On parle de présence spectrale quand on se trouve devant une entité fantomatique très faible, incapable d'interagir sur le monde physique, et incapable de communiquer avec les vivants. Une présence est une infime forme d'énergie qui s'accroche à notre plan lors du décès d'une personne.
Une présence n'a pas de forme. C'est une aura d'émotion qui flotte dans l'air. Elle varie en intensité et en force, mais dans tous les cas il est très difficile de les ressentir. Il faut des dons de médiums très poussés pour ça. Les présences spectrales sont extrêmement communes. On en trouve partout, tout le temps. Elles ne sont ni mauvaises ni bonnes.
Elles s'attachent le plus souvent à un lieu ou à un objet, parfois à une personne aussi, mais c'est bien plus rare. Il est possible de chasser une présence par des rites simplistes, mais la plupart des sorciers voient ça comme une forme de cruauté envers l'entité qui ne met aucunement en danger la vie des biens et des personnes. Tout au plus, les gens ressentent une présence... d'où leur nom.

Le Poltergeist

Ou esprit frappeur est, originellement une présence spectrale. Un Poltergeist est une entité fantomatique incapable de prendre forme et qui a la capacité à absorber de l'énergie au travers de la détresse humaine. C'est une aura plutôt malfaisante qui s'accroche à un lieu uniquement. Seul, un Poltergeist n'a pas plus de force qu'une simple Présence Spectrale. Néanmoins, quand il se retrouve en compagnie de gens à hanter, il absorbe petit à petit les mauvais sentiments, qui lui servent de carburant.

À mesure du temps, il aura alors la capacité de commencer à interagir avec son environnement. D'abord via son aura qui se fera de plus en plus écrasante et qui fera régner un climat de plus en plus désagréable, lourd, sur le lieu qu'il hante, accentuant ainsi la détresse des gens qui y vivent. À mesure des semaines qui passent, il commencera à pouvoir directement agir sur la réalité, en déplaçant des objets, en faisant des bruits, et même en trouvant le moyen de parler. L'esprit frappeur cherchera alors à terroriser la famille grâce à cela. Et plus il les terrorisera, plus il gagnera en force.
Un Poltergeist n'a pas de limite à son pouvoir. Tant qu'il a des humains sous le toit qu'il hante, il ira toujours de plus en plus loin, jusqu'à les tuer s'il le faut. Le Poltergeist ne cherche pas à garder les gens sous son contrôle. Il veut les chasser d'un endroit, rien de plus.

Un Poltergeist peut être chassé par une purification méthodique des lieux. L'encens et l'utilisation de Romarin sont très utiles contre ce genre de créatures. Néanmoins il est très fortement déconseillé de s'en prendre à lui quand il est suffisamment puissant pour agir. Le plus simple est d'évacuer la famille et d'empêcher qui que ce soit d'entrer dans le domaine hanté, et d'attendre plusieurs semaines que son pouvoir décroisse avant de revenir purifier les lieux.

II. Les fantômes.

Les fantômes sont des entités magiques piégées entre le monde des morts et le nôtre. Contrairement aux esprits qui ne représentent qu'une infime part d’énergie ayant appartenu à un humain et étant totalement invisibles, les fantômes, eux, sont des âmes totales, piégées dans notre monde. Beaucoup plus puissants que les esprits simples, ils sont capables de prendre forme – bien qu'ils restent intangibles.
Il existe plusieurs types de fantômes, certains étant parfaitement incapables de nuire physiquement aux vivants tandis que d'autres, au contraire, peuvent se montrer particulièrement dangereux.

Les revenants.

Un revenant est un fantôme de faible puissance, qui n'est pas systématiquement capable d'apparaître aux yeux de tous. Les revenants sont des fantômes nés de défunts récents qui n'ont pas systématiquement compris qu'ils sont morts. Ils se retrouvent piégés sur terre, sans personne pour les voir ou les entendre. Les médiums et les sorciers sont parfaitement capables de voir les revenants en temps normal. Les revenants gardent les souvenirs de leur vivant et ont sensiblement le même comportement, le même caractère.

La plupart du temps, ils sont là parce qu'ils ont quelque chose à faire, ou à dire. Et y parvenir est la solution la plus simple pour eux de parvenir à atteindre enfin le repos éternel. Il semble évident que dans le cas d’une mort particulièrement tragique ou violente, les âmes ont d’avantage tendance à rester coincées, bien qu'il arrive également que des gens décédés dans le plus grand des calmes se retrouvent à errer entre les deux mondes.

Ils peuvent apparaître aux mortels sous certaines conditions. D'une part, c'est la nuit qu'ils sont les plus à même de se montrer. La lune est un catalyseur naturel au monde spirituel, et la nuit également (raison pour laquelle beaucoup de rîtes s’exécutent à la nuit tombée). De plus, il semble que les gens en passe de s'endormir soient beaucoup plus réceptifs, le passage vers le sommeil ouvrant l'esprit de l'individu. C'est pour cette raison que des gens ont l'impression de voir des silhouettes quand ils sont encore à moitié assoupis. Ce n'est pas leur imagination, c'est juste qu'ils sont momentanément capables de voir réellement...

Il est possible aussi de convoquer un revenant via des pratiques nécromantiques. Néanmoins l'utilisation d'une telle magie est rarement jugée utile dans les communautés de magiciens noirs, les revenants n'ayant aucun moyen d'interagir avec le monde réel.

Les Spectres

Les Spectres sont des créatures surnaturelles particulièrement retorses et hargneuses. Comme les revenants, ils se retrouvent coincés entre le monde des morts et celui des vivants, à la différence que qu’ils sont les âmes particulièrement noires, néfastes et mauvaises, des défunts ayant été rongées par le vice de leur vivant. La mort et leur incapacité à pouvoir se reposer éternellement les rend plus hargneux encore. Contrairement aux revenants, eux sont capables d'apparaître beaucoup plus facilement aux yeux des gens, même des simples mortels.

Les spectres les plus puissants sont capables de s'en prendre physiquement aux gens en devenant très brièvement tangibles. Ils sont capables de pousser leur victime avec une force terrifiante, ou de les griffer sévèrement.  Ils hantent des lieux précis qu'ils sont incapables de quitter, et s'adaptent à leur environnement si bien qu'il est difficile de les identifier aux premiers abords. Certains gardent un physique parfaitement humain tandis que d'autres se déforment avec le temps. Comme les Poltergeists, ils se nourrissent de la détresse, qui les renforce, raison pour laquelle ils préfèrent commencer par effrayer leurs proies avant de les attaquer. Parce qu'ils sont jaloux des mortels, les spectres chercheront purement et simplement à tuer les gens qui osent se risquer sur leur territoire.

Ils hantent généralement le lieu de leur mort, leur puissance décroissant exponentiellement avec l'éloignement du point où leur corps est tombé, mais demeurent des créatures d'une grande rareté.

La poussière d'argent a tendance à les rendre tangibles et à les affaiblir un peu, permettant ainsi aux gens de les atteindre physiquement et de les blesser. Les lames en argent sont obligatoires pour réellement leur nuire. « Tuer » un spectre de cette manière le fera disparaître pendant une période donnée de longueur variable. Un spectre très puissant reviendra hanter les lieux dans les jours qui suivent, le temps de reprendre des forces à condition que son corps (son enveloppe lorsqu'il était encore humain) existe toujours. Si ce n'est plus le cas et que le spectre est vaincu il disparaîtra pour toujours. Se débarrasser du corps est donc une priorité pour n'importe quel chasseur.

Il existe des procédés de nécromancie qui permettent d'invoquer un spectre. Les plus puissants des mages peuvent lier cette entité à un objet plutôt qu'à leur corps, si bien qu'il faudra détruire ledit objet plutôt que le corps pour s'en débarrasser.

III. Les Messagers de la Mort

Les Messagers sont des créatures fantomatiques qui n'ont pas de lien avec les esprits, ou les fantômes classiques. Ils ont en effet la possibilité de passer directement du monde des morts au monde des vivants sans aucun problème. Ils ne sont pas coincés sur terre, leur apparition ici est le fruit de leur propre volonté.

Les Sluagh.

Les Sluaghs ressemblent à des corps morts, totalement décharnés, d'une maigreur effrayante, recouverts d'une grande cape brune en lambeaux. Leurs doigts sont longs, presque semblables à des serres. Ils ne semblent pas avoir de pieds, et se contentent de flotter au-dessus du sol dans une sorte de brume noirâtre parfaitement surnaturelle. Il est difficile de comprendre leurs réelles motivations. Les Sluaghs prennent pour cible les gens sérieusement malades qu'ils tuent dans leur sommeil, ainsi que les jeunes enfants, qu'ils agrippent durant la nuit et qu'ils traînent dans les bois pour les tuer en les noyant dans des cours d'eau.
Ils sont sensibles à la poudre d'argent qui les rend tangibles et qui permet de les atteindre physiquement, néanmoins rien n'indique que ce soit suffisant pour faire disparaître l'entité, qui se contentera en général de repartir dans le monde des morts pour reprendre des forces, et revenir pour sévir ailleurs.

Les Émissaires.

Les Émissaires sont des créatures extrêmement rares qui n'interviennent jamais sur terre, mais qui sont systématiquement présentes lors des grands drames humains. Ils sont drapés dans des bures et des capes, autour d'eux se trouve une aura surréaliste, effrayante, et ils observent. Ils sont vus le plus souvent pendant les grandes périodes de famines, les guerres particulièrement meurtrières et les épidémies. On ne sait rien d'eux, juste qu'ils observent et finissent par disparaître, comme s'ils s'assuraient qu'une tâche a été bien accomplie.

Les Banshees

Les Banshees sont des fantômes exclusivement féminins qui n'apparaissent que pour prévenir un malheur. Les gens qui les voient les définissent le plus souvent comme des femmes d'une beauté rare, vêtues de belles parures blanches mais qui font malgré tout froid dans le dos.
Les dames blanches, les tisseuses ou les lavandières sont des banshees.
Elles sont parfaitement intangibles, et ne semblent pas être capables de converser. Celles qui parlent récitent toujours la même chose, comme une pièce de théâtre qu'elles jouent et rejouent.
Quand il est évident qu'elles cherchent à inviter quelqu'un à faire quelque chose – le plus souvent, elles semblent suggérer à des gens d'éviter d'emprunter une route – et que la personne va au-delà de l'avertissement, certaines se mettent à hurler de chagrin, tandis que d'autres prennent une forme effrayante pour tenter d'éloigner la personne en lui faisant la peur de sa vie.

NB : Il ne faut pas confondre les banshees et certains Spectres féminins comme les Dames Noires qui, elles, cherchent à tuer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
 
[Bestiaire] Les Êtres Spectraux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Le Bestiaire ~
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Mon RP ( TRES court... )
» TRES BELLES IMAGES
» Un-dos-tres, chachacha •• Jaelynn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Premiers Pas :: Contexte étendu-
Sauter vers: