Partagez | 
 

 Un point sur la Magie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: Un point sur la Magie.   Lun 24 Avr - 15:21

img
La magie



A travers le monde, quelle que soit l’ethnie ou les croyances, sous forme de contes folkloriques ou de rites dont les origines se perdent dans le temps, la magie a toujours fait partie de la vie des populations. Bénédiction, prophétisme, présage, malédiction, ou sorts beaucoup plus complexes. Partout, il a été question d'hommes et de femmes ayant la capacité de déchaîner des flux surnaturels. Il y a énormément de manières de pratiquer la magie. Vaudoo, Wiccan, Culte, rituel, shamanisme tribal, ésotérisme. Chaque méthode est aussi viable qu'une autre et deux sorciers, de deux souches différentes pratiquant deux manières différentes de gérer la magie pourront parvenir au même résultat, à quelques variations près. Ces variations sont ce qui donne au sorcier sa "signature".

Les normes de la magie ont été aujourd'hui simplifiées pour une meilleure compréhension. On n'identifie plus un magicien selon sa manière de pratiquer la magie, mais on se concentre sur le ou les domaines qu'il maîtrise.

La magie est quelque chose de secret. C'est une norme que tous les utilisateurs sans exception respectent. Hormis les gens qui connaissent le monde surnaturel, personne n'est véritablement certain de l'étendue réelle des pouvoirs magiques et de la pratique de la sorcellerie. Elle se pratique le plus souvent en retrait.
Pour les profanes, certaines formes de magie restent accessibles. La voyance par exemple, qui n'a pas à être cachée parce qu'elle n'est pas spécialement impressionnante et sensationnelle.

Il est à noter que certaines formes de magie impliquent nécessairement un train de vie particulier. La magie blanche oblige ses utilisateurs à la vertu pour être la plus efficace possible, tandis qu'à l'inverse il faut un esprit particulièrement dissolu pour utiliser de la magie noire.

La signature.

Quand un sorcier utilise de la magie, cette magie porte une sorte de signature. Elle se comportera d'une manière qui est propre à l'utilisateur qui en fait usage, si bien que même si deux sorciers de niveau égal font exactement la même chose, le résultat – même s'il aura les mêmes effets – pourra parfois être radicalement différent.
Les différences peuvent être minimes et n'être par exemple que de simples variations de couleur dans les effets magiques. Ou bien plus spectaculaires. En apparence. En effet, deux sorciers qui parviendraient, par exemple, à invoquer un élémentaire de foudre pourraient se retrouver avec deux créatures radicalement différentes en terme de taille, de forme, et de couleur.  La signature est une sorte de customisation de la magie et a tendance à s'adapter au caractère du sorcier.

La magie neutre


Ce sont des domaines de magie qui n'ont pas d'allégeance particulière. Les gens bons comme les gens mauvais peuvent les utiliser sans que ça n'ait d'impact sur la qualité de leurs créations magiques.

L'Occultisme.

L'occultisme est un genre de magie très étendu et classique. Il regroupe l'alchimie, l'astrologie et l'élaboration de charmes ou de malédictions basiques. C'est une domaine que tous les sorciers connaissent et commencent par apprendre. L'occultisme n'est donc pas exactement une forme de magie. C'est une ouverture au monde de la magie et une maîtrise de cette dernière. Une fois qu'un sorcier. Il s'agit d'une discipline aussi physique que psychique et intellectuel. Le sorcier apprend à comprendre et connaître l'univers magique. Une fois fait, il se servira de ses connaissances pour être en mesure de canaliser cet energie qu'il aura appris à maîtriser avant de l'utiliser dans les domaines de magie suivants.

Il existe des versions plus pures, ou à l'inverse plus noires, de l'occultisme, apprises respectivement par les sorciers blancs ou les mages noirs. L'occultisme n'est pas une magie orientée, mais la façon dont le sorcier la pratique ainsi que les buts qu'il espère atteindre font pencher la balance, que ça soit d'un côté ou de l'autre.

[ Tous les sorciers maîtrisent l'occultisme. Il ne s'agit pas d'un domaine à lister dans les capacités de votre personnage ]

Domaine de la divination.

La magie de divination n'est pas vraiment appréciée par les castes magiciennes classique. Peu de mages y portent y réel intérêt. Et du respect encore moins. Pour beaucoup, c'est une magie d’apparat tout juste bonne à faire payer des individus crédules. Elle est rarement enseignée par les ordres de sorcellerie qui la juge sans intérêt et uniquement propice à délester des personnes crédules de leur argent. Elle permet dans tous les cas, de prédire avec plus ou moins de certitude l'avenir d'une personne.

La magie de Métamorphose animale

Magie très aimée des magiciens, la métamorphose leur permet ni plus, ni moins de se changer en animal. C'est une magie ancienne, druidique et shamanique qui perd un peu de son attrait depuis quelques temps.

La magie d'exaltation

Magie ancienne pratiquée le plus souvent lors des rîtes pré-martiaux, la magie d'exaltation se pratique au travers de décoctions hallucinogène et d'invocations magiques. Elle était pratiquée par les prêtres païens et et les druides de guerres afin d'éveiller l'esprit des guerriers pour leur insuffler une force et une sauvagerie hors du commun. La magie d'exaltation amène a des transes étranges qui accentuent les capacités de celui qui l'utilisent ( ou sur qui on l'utilise ) mais qui a tendance à éteindre sa conscience durant la durée d'action de cette magie.

Le domaine de l'altération.

Cette forme de magie permet aux sorciers de modifier le réel. L'école de l'altération offre par exemple la possibilité de faire léviter des objets, ou de les projeter selon des buts offensifs ou défensifs.
Certains sorciers de l'altération parviennent aussi à changer directement les propriétés d'un objet, son essence même, en transmutant les éléments qui le composent à un niveau atomique (NB: attention en jeu de ne pas user de termes physiques trop pointus mais de rester d'avantage sur de l'abstrait, dans le registre de l'alchimie, si vous vous lancez dans cette magie. A l'époque où nous jouons, les travaux de Mendeleïev n'ont pas encore été publiés. Merci). La plus grande utopie des maîtres de l'altération est de parvenir à changer le plomb en or.

Le domaine de l'illusion.

C'est une magie essentiellement psychologique basée sur la tromperie des sens et la manipulation. Elle permet de cacher les choses, de se travestir ou de faire disparaître des objets ou des gens.
En maîtrisant davantage l'illusion, un sorcier est capable par la magie, d'implanter des idées dans l'esprit d'une cible, ou de lui faire ressentir des émotions que la personne ne devrait pas ressentir de cette manière.

Le domaine du Temps.

C'est une magie très rare, car très difficile d'accès, qui se centre sur le contrôle du temps et son altération. Accélérer, ralentir, figer une situation, créer des boucles. C'est une magie complexe qui doit être maniée avec beaucoup d'attention. Elle demande une maîtrise énorme, et prend deux fois plus de temps à être apprise que n'importe quelle autre magie.

 

La Magie Elémentaire

C'est une forme de magie très ancienne et on ne peut plus simpliste. Elle permet à son utilisateur de dominer les forces de la nature et de les plier à sa volonté. Les magies élémentaires sont divisées en écoles. Chaque école de magie élémentaire pourrait être considérée comme un domaine à part entier. D'ailleurs, aucun sorcier au monde ne peut maîtriser toutes les écoles de la magie élémentaire. Il n'en maîtrise qu'un ou deux, très rarement plus. On appelle élémentaliste un sorcier qui ne se focalisant que dans ce domaine magique là. ( A l'échelle du forum, elle est considérée comme une magie neutre )

La magie de l'eau.

Elle permet à son utilisateur de contrôler l'eau à sa guise, ou d'en créer à partir de rien. La magie de l'eau est relativement rare et assez peu prisée par les sorciers qui ne savent pas vraiment comment l'utiliser, bien que ce soit une magie particulièrement puissante en réalité.

La magie du Feu.

Magie particulièrement offensive et très difficile à gérer, la magie du feu est très prisée des sorciers les plus violents. Elle permet de créer ou de commander les incendies.

La magie Céleste.

La magie céleste permet de contrôler les vents et la foudre. C'est une magie dévastatrice très difficile à contrôler car même bien gérée par un sorcier, elle reste très imprévisible.

La magie de la pierre.

C'est l'une des magies les plus anciennes qui soient. Elle permet à son utilisateur d'interagir avec les rocs. C'est une magie initialement très défensive bien que certains druides l'utilisaient pour générer, par exemple, des pluies de pierre.

LA MAGIE DU METAL. 

C'est une magie élémentaire relativement récente qui permet au mage qui l'utilise d'utiliser les métaux et ses propriétés. Elle peut être très puissante, mais elle a aussi ses faiblesses. Les chaleurs intenses, ou l’électricité par exemple.

La Magie des plantes.

C'est la première magie qui fut. Elle permet de contrôler les esprits des arbres et des plantes. C'est une magie de la vie, destinée avant tout à son développement. La magie des plantes n'est pas très prisée des hommes qui voient derrière elle une magie très féminine et donc, la snobent. Pourtant, mère nature est diablement dangereuse quand elle s'y met...

La Magie de la glace.

C'est une magie très rare, parfois rattachée à celle de l'eau ou à la magie céleste. A elle seule, la magie de la glace n'a pas vraiment d'intérêt, mais elle a le mérite de s'allier avec d'autres formes de magie élémentaire afin de rendre leurs effets plus incroyables encore. Seule, la magie de la glace permet par exemple de figer des objets dans le givre.
 

La Magie Blanche.

La magie blanche est la forme la plus pure qui soit de la magie. Elle regroupe les domaines dont le but est principalement d'aider ou de défendre. C'est une magie qui fonctionne beaucoup mieux quand la personne qui la pratique est vertueuse et dans des actes généreux et désintéressés. Il s'agit de la magie la plus puissante qui soit, néanmoins, ses prérequis la rendent difficile à utiliser, car il est rare qu'une personne agisse exclusivement par bonté, sans idée derrière la tête. Bien que ça arrive, bien entendu...

Le domaine des bénédictions.

C'est une magie simple et sobre, qui consiste à lancer des charmes très puissants sur des gens, ou des lieux. Les bénédictions sont diverses et variées et peuvent prendre des formes inattendues. La plupart des églises sont soumises à une forme de bénédiction, qui tendra à affaiblir les créatures néfastes qui s'y trouvent.
Il est très difficile de se lancer une bénédiction à soi-même, car c'est une magie blanche, et donc désintéressée. Or, chercher à accentuer ses propres compétences n'est pas un acte qui sera considéré comme assez pieux pour fonctionner.

Le domaine de la lumière.

Cette magie n'est utilisée que par les servants du culte de la Lumière. C'est une magie extrêmement puissante dont le panel d'action est autant défensif, qu'offensif.
Un maître dans le domaine est capable de faire naître de la lumière dans une obscurité la plus totale. Il peut utiliser des rayons capables de blesser ou repousser les créatures et de faire souffrir les gens qui ont une part d'ombre en eux.
Enfin, il est possible de générer de puissants boucliers, des orbes d'énergie pure qui encerclent l'utilisateur et repoussent les assauts physiques.

Le domaine des miracles.

Magie exclusivement curative, elle se pratique surtout au travers de prières d'apaisement qui peuvent, à condition d'être bien exécutées, soigner les pires maux qui soient.  

 

La Magie Noire.

La magie noire est une magie puissante mais qui implique très souvent des sacrifices. Cette puissance néfaste est à l'apogée de sa puissance quand elle est utilisée par des gens mauvais, et plus encore quand ils le font à des fins tout aussi mauvaises.

La domaine du Sang et de la Chair.

C'est une magie très prisée des sorcières noires. Elle se base sur l'utilisation du sang et de la chair d'une victime pour l'ensorceler. Il n'est pas rare de voir les adeptes de cette magie concevoir des poupées de paille à l'effigie de leurs victimes pour mieux les torturer. C'est une magie qui s'est souvent rattachée aux arts Vaudous, bien que les cultes sataniques l'utilisent aussi très souvent. C'est une magie qui est violente à l'excès, difficile à contrer, mais qui demande de longues heures de préparation. Elle ne peut pas être pratiquée de manière impulsive et directe puisqu'elle se base sur des rituels. Néanmoins, si une poupée à l'effigie d'une personne est créée, le gros du travail est fait et il suffit de quelques aiguilles pour pratiquer le tout.
( Par Sang et chair, on entend aussi, par extension les cheveux et autres morceaux appartenant aux victimes)

La nécromancie.

S'il y a une forme de magie qui est particulièrement détestée dans le monde, c'est bien la nécromancie. C'est une magie extrêmement noire, qui puise ses forces dans la mort elle-même. Elle vise à contrôler les défunts et leurs âmes, à s'approprier et à contrôler les fantômes. Les nécromanciens les plus puissants sont capables de réanimer des cadavres, ou de redonner un semblant de vie à des abominations constituées de plusieurs morceaux d'humains.
Il n'est pas rare que les nécromanciens utilisent cette funeste magie pour trouver des moyens de défier la mort.
C'est une magie tellement noire et infecte qu'elle corrompt l'âme et le corps de celui qui l'utilise. Les vampires aiment par dessus tout se lier d'amitié avec des nécromanciens, les conviant à lever pour eux des armées de morts.

La magie de destruction.

C'est une magie impulsive, générée par la colère pure. Les profanes la confondent parfois avec la magie d'altération parce que ses effets semblent identiques. C'est une magie qui permet d'invoquer des vortex de magie obscurs, et de sorte de petits trous noirs qui détruisent ce qu'ils ont à portée. C'est une magie qui n'implique pas, ou peu, de rituels. Les rîtes de magie de destruction permettent simplement de générer de plus grosses zones d'effets, sur une durée plus longue, mais leur utilisation n'est pas vraiment utile.
La magie de destruction, contrairement aux autres formes de magie, a des limites assez claires. Elle sert à détruire et si utilisée ingénieusement, à tuer.  Elle ne peut toutefois pas tuer directement: L'énergie de la vie est une force beaucoup trop intense pour pouvoir être annihilée par un sorcier. La magie de destruction ne peut donc tuer que de manière indirecte ( Il est impossible de créer une boule d'énergie maléfique pile poil au travers du corps d'un ennemi pour le tuer directement. Mais il est possible de créer cette même boule d'énergie dans sa propre main pour la lancer sur l'adversaire. )

Domaine des Malédictions.

Magie Noire et sournoise, l'art des malédictions est une magie complexe qui n'est qu'assez peu pratiqué par les sorciers, même les plus néfastes. Il faut dire que les profanes parlent de malédictions pour tout et n'importe quoi.
La magie de malédictions est essentiellement une magie punitive qui ne peut être utilisée qu'à l'encontre d'une personne qui vient de commettre un affront au jeteur de sort. Elle permet de maudire un individu ou sa lignée. Le type de malédiction est variable. La mort à un age donné. La malchance etc...

La magie d'Obscuritas.

L'Obscuritas est une magie typiquement vampirique qui puise sa force dans les ténèbres. Elle permet de générer des ombres, de se changer en nuée de chauve souris et d'utiliser l'obscurité pour se cacher, pour tromper, et même pour blesser les gens. L'accentuation du charisme d'un vampire est l'une des capacités passives de cette magie. La noirceur devient corruptrice. Un maître dans le domaine pourrait s'il le voulait, essayer de jeter des sorts ayant le pouvoir d'hypnotiser les gens de manière plus marquante, ou qui permettrait de cacher le soleil pour permettre aux non-morts de vivre en plein jour. Malheureusement, c'est une magie qui consomme énormément d’énergie et qui oblige donc le vampire à énormément se nourrir, augmentant ainsi les risques de voir sa bestialité l'emporter sur sa conscience.

Exception : Un certain démon est passé maître dans cette magie. Il est le seul, en dehors des vampires à pouvoir le faire.
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
 
Un point sur la Magie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les broderies au point compté de la souris
» valeur en point
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» liste d armee a 1000 point pour un tournoit
» Magie théorique, une vulgarisation..., de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Premiers Pas :: Contexte étendu-
Sauter vers: