Partagez | 
 

 [ Magie avancée ] L'origine de la magie, les différents plans de l'occulte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: [ Magie avancée ] L'origine de la magie, les différents plans de l'occulte.   Dim 3 Sep - 19:55

img
Les différents plans


Les origines.

Si les non-initiés à la magie se contentent de penser le monde de manière « simple » et pragmatique, celles et ceux qui connaissent les arcanes, eux, ont appris qu'il est bien plus complexe que ce que la science, trop terre à terre, tend à expliquer.

Depuis que le monde est monde, la magie y existe, et à l'image de tous les savoirs du monde, les connaissances des arcanes furent petit à petit creusées par divers sorciers plus ou moins connus à travers les siècles. Via des expériences avec la magie et des recherches de plus en plus poussées, on fut progressivement capable d'expliquer tel phénomène, et telle magie. Ces connaissances étaient transmises, à l'époque, de maître en disciple, affinées et travaillées au cours du temps.

Il y a environ un millénaire, le célèbre Merlin, après un pèlerinage d'une trentaine d'années, rassembla progressivement l'ensemble de ce savoir séculaire. C'est sur l'idée de théoriser l'ensemble de ces connaissances afin de les transmettre qu'il fonda son propre ordre de magie. Le célèbre mage passa le reste de sa vie à trouver des liens entre toutes les recherches de ses pairs. Il refit les expériences, y ajouta ses propres méthodes. Au prix d'une vie entière dédiée presque uniquement à la magie, l'homme finit par être en mesure d'expliquer les rouages les plus discrets de notre monde. Ainsi, c'est à lui qu'on doit l'utilisation du terme de « plans » pour parler des différents mondes qui existent. Pour plus de clarté, il les a tous définis parfaitement ronds, imbriqués ou éloignés les uns dans les autres, et tous immobiles (à quelques exceptions près).

Près de soixante ans d'efforts avaient fini par donner un simple schéma qui expliquait, d'après lui, pratiquement tout :



Il s'était évidemment entouré des meilleurs dans chaque domaine pour atteindre ce but-ci. De fait, ces recherches font l'unanimité auprès de tous les savants du monde magique. Qu'importe le type de magie pratiquée, tout le monde s'accorde à dire que ce schéma est au plus proche du réel (à l'exception des mages du Culte de la Lumière qui ont une vision beaucoup plus simpliste et religieuse de la chose).

En détails.  



On trouve tout d'abord le plan terrestre, qui est celui où l'on vit. Il est relativement plus petit que la plupart des plans.
Imbriqué dans le plan terrestre se trouve le gigantesque plan arcanique, intangible. C'est un plan gigantesque qui ne peut être touché mais qui déborde de manière assez notable sur notre plan. Il est composé exclusivement d'énergie magique (parfois appelée mana, énergie cosmique, puissance arcanique...) dans laquelle les magiciens puisent sans s'en rendre compte à chaque fois qu'ils souhaitent lancer un sortilège. Selon le type de sort, on sait que l'énergie puisée provient d'un endroit différent de ce plan. La zone de chevauchement des deux plans s'appelle le Domaine Magique. Plus un sorcier se situe loin dans le domaine magique, plus il sera puissant.

Imbriquée dans le plan arcanique uniquement, et restant relativement distante de notre plan à nous, se trouve une autre zone gigantesque. Elle est supposément de taille infinie et est en réalité composée de deux plans distincts, mais parfaitement superposés, de taille (infinie) et de force parfaitement similaire. Ces deux zones sont de gigantesques compositions magiques représentant les différents « enfers », et les différents « paradis ». Il existe autant d'enfers et de paradis qu'il y a de religions et de cultes. Les démons et les anges y vivent, ainsi que les âmes des défunts ayant été jugés.
La zone dans laquelle les deux plans se chevauchent s'appelle le repère des Célestes. C'est un lieu ni réellement tangible, ni totalement intangible où les esprits des démons et des anges existent à tout jamais. Les âmes ne peuvent s'y rendre. Ceux qui résident ici sont purement et simplement immortels, existeront jusqu'à la fin des temps. Les démons et les anges se trouvent en réalité à plusieurs endroits à la fois : Leur esprit réside et existe pour toujours dans le repère des Célestes, mais une partie de cet esprit se trouve en même temps ailleurs, sur terre, en enfer ou dans les Champs Eliséums...

À cheval entre le plan terrestre, les Enfers et Edens, et le plan arcanique se trouve le plan spectral. La zone de chevauchement entre les Enfers/Paradis et le plan spectral s'appelle de manière générique le Purgatoire. C'est un monde vaste dans lequel les âmes pouvant être jugées attendent la décision de passer dans les Limbes ou dans l'Eden (ou ce qui s'assimile à l'un ou à l'autre).
La jonction de notre monde, du monde spectral, et du repère des Célestes s'appelle « Le Passage ». C'est la zone par laquelle les démons arrivent à se faufiler, exclusivement sous la forme d'entités spirituelles, pour quitter leurs Limbes et venir sur terre. C'est justement parce que ce passage est ainsi fait qu'ils peuvent passer, mais sans être capables de le faire physiquement.
La zone de croisement du monde des spectres et du plan terrestre s'appelle la zone de Hantise. C'est ici que se situent les différents êtres fantomatiques. Le monde spectral regorge d'entités de défunts qui n'ont pas trouvé le chemin jusqu'au Purgatoire. C'est une sorte d'enfer terne et glauque.

Imbriqué dans le monde des arcanes et collé à la frontière de notre plan à nous se trouve le monde des rêves. C'est un monde fantasmé et imaginaire dans lequel toutes les utopies existent.
Le croisement du monde des arcanes et du monde des rêves s'appelle le monde Chimérique. C'est un monde imaginaire mais tangible à la fois dans lequel des choses vivantes imaginées prennent vie sans réellement exister non plus. Il est à noter que le monde des rêves ne se compose pas que d'utopies agréables, mais qu'il est aussi hanté par les cauchemars. Des abominations terribles existent donc.

À l'écart se trouve le plan arcanique tangible. Contrairement aux autres plans, celui-ci est en mouvement. Il tend à s'approcher et à s'éloigner du plan terrestre. Parfois, quand plusieurs conditions sont réunies il peut arriver que le plan arcanique tangible descende tellement qu'un infime chevauchement des frontières peut se produire. Le plan arcanique tangible a les mêmes propriétés que le plan intangible, à l'exception près que ce qui s'y trouve n'existe pas sous forme d'énergie.
Il est à noter que l'axe sur lequel le plan intangible se situe est au centre du monde Chimérique. De ce fait, quand le plan arcanique descend trop bas et vient momentanément chevaucher notre monde, il arrive que des choses incroyables en résultent.

En règle générale, quand ce plan approche du nôtre, et que les frontières s'approchent, des résidus magiques ferreux pénètrent notre atmosphère. C'est ainsi que l'on peut trouver de la sidérite, qui est extrêmement rare. Dans des cas plus courant, les pertes de cette rencontre des deux frontières amènent des métaux magique et extérieur à notre monde un peu plus facile à dégoter, comme la Braserite et la roche de foudre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: Re: [ Magie avancée ] L'origine de la magie, les différents plans de l'occulte.   Dim 3 Sep - 19:55

img
Les différents plans


Le plan terrestre.

Parce qu'il est le nôtre, il fut probablement le plus simple à étudier et à comprendre. Les scientifiques classiques sauront expliquer au mieux les détails classiques (et pourtant fascinants) de son existence première. Néanmoins en ce qui concerne la magie, il aura clairement fallu des millénaires pour en définir les rouages (qui eux sont extrêmement simples, maintenant qu'on les comprend) du côté spirituel et magique de notre monde.

Voici donc la représentation du plan terrestre :



Comme l'ensemble des autres plans, il est parfaitement circulaire dans toute ses représentations. Au centre se trouve le plus souvent un Œil, lequel représente simplement le point central de la « sensibilité magique » d'une personne.
Situé à sa bordure extérieure, on y trouve trois cercles, de très petites tailles, à moitié à l'extérieur, à moitié à l'intérieur. C'est la représentation de ce qu'on appelle le Karma (ou l'alignement) qui devient particulièrement utile lors de l'utilisation de la magie.
Les trois cercles du Karma sont partout à la fois sur le cercle, mais sont représentés par des cercles pour une meilleure lisibilité. L'un des cercles représente l'alignement positif, un autre représente l'alignement maléfique. Enfin, le troisième ne concerne pas vraiment l'individu lambda puisqu'il représente la bestialité, et la monstruosité. Il s'applique principalement aux créatures surnaturelles comme les Vampires.

Afin de mieux comprendre la sensibilité magique (et spirituelle), notre plan est parfois représenté de la sorte.



Les zones représentées par les cercles se lisent du centre vers l'extérieur, et ont une grande importance pour comprendre la magie.
Le cercle extérieur pourvu de glyphes représente la frontière de notre monde. Aucun humain ne peut franchir cette frontière (lors de la mort, l'humain n'est plus considéré comme tel, raison pour laquelle il peut franchir la frontière et se retrouver dans le plan spectral).

En détails.

Représentation annotée du plan terrestre et des frontières voisines.


La sensibilité à la magie.

Afin de mieux comprendre la sensibilité à la magie, il faut simplement s'imaginer que le point central du cercle représente le degré zéro de la sensibilité à la magie. Plus on s'en éloigne, et qu'on se rapproche de l'extérieur du cercle plus on est sensible.

La première zone, définie par le premier cercle (1) représente donc la vision commune et classique. C'est dans cette zone-là que les humains lambda, dépourvus de compétences magiques, se retrouvent, donc. Ils sont les plus nombreux, bien évidemment.
La seconde zone, annotée 2, représente une certaine ouverture d'esprit. Un humain normal, dépourvu de pouvoir, peut parfois pousser momentanément sa sensibilité magique jusqu'à cette zone. La méditation ou certaines drogues ont tendance à ouvrir davantage l'esprit. Vous noterez que cette zone est partiellement chevauchée par le plan spectral, ça signifie que si une personne est suffisamment « sensible » elle aura alors la possibilité de voir les fantômes, ou d'en ressentir la présence. (lorsqu'ils sont à la limite du sommeil, drogués ou lorsqu'ils méditent souvent, les humains sans pouvoirs peuvent parfois atteindre cet état).
Les sorciers eux, lorsqu'ils sont dans une situation commune, sans concentration ni aide extérieure, sont AU MOINS situé à l'extrémité extérieure de cette zone. Ainsi, ils voient continuellement les êtres spectraux qui se trouvent auprès d'eux, ou en ressentent la présence.
Enfin la troisième zone (annotée 3) représente le fameux « troisième » œil qui s'ouvre chez les jeunes magiciens. Vous noterez que le plan arcanique intangible (celui qui est à l'origine de la magie) n'atteint que cette zone de sensibilité. Ceux qui se trouvent dans cette zone sont donc capables de ressentir les énergies magiques, et de les canaliser (s'ils ont appris à le faire) afin de lancer des sorts.  On comprend ainsi plus facilement pourquoi un magicien qui ignore qu'il est un magicien aura tendance à devenir fou. Il ressent la présence des spectres ainsi que les énergies magiques sans être capable de comprendre et d'identifier ce qui se trame, son impuissance le vouant à une vie très, très difficile sans personne pour l'aider.
3.1 représente donc la zone de Hantise
3.2 le Domaine Magique

Le Karma.

La représentation du Karma (ou alignement) faite par les magiciens est tronquée afin d'en faciliter la compréhension. Le Karma intervient en réalité pour n'importe qui, bien que son utilisation ne soit en réalité utile que pour des gens capables d'utiliser la magie.
Le Karma permet, en réalité, de pousser un peu plus sa sensibilité magique dans certains domaines, et de franchir ainsi les limites de notre plan. Plus un alignement est bon, ou mauvais, plus il permettra d'aller puiser loin dans le plan arcanique intangible. C'est pour cette raison que la magie noire pratiquée par une personne maléfique sera plus puissante que la même magie pratiquée par quelqu'un étant bon de nature.

L'Alignement Maléfique (4) s'engendre via des mauvaises actions. Il permet de puiser plus loin dans les énergies noires du plan arcanique intangible afin d'affûter la monstruosité de la magie noire.
L'Alignement Positif (5) se gagne par la piété, la bonté d'âme et en règle générale, les actions altruistes. Il permet d'affiner le potentiel de la magie blanche uniquement.
L'alignement Bestial (6) est surtout propre aux bêtes comme les vampires. Il grandit avec l'âge de l'individu et la force de son instinct animal, et a tendance à rendre la magie d'Obscuritas plus puissante.


7. Le Plan Arcanique Intangible
8. Le Plan Spectral
9. Les Limbes / Paradis
10. Le Passage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
 
[ Magie avancée ] L'origine de la magie, les différents plans de l'occulte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents types de bateau
» Les différents types de métal
» Les différents types de zombies
» Les différents transports de la vie
» Les différents styles vestimentaires ☆

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Premiers Pas :: Contexte étendu-
Sauter vers: