Partagez | 
 

 Les Démons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: Les Démons   Lun 24 Avr - 1:50

img
Les Démons


Infectes vermines croupissantes des enfers, les Démons sont conçus par l'essence même des vices humains. Ce sont des esprits malfaisants trouvant leur source en un agglomérat d'âmes, préférentiellement des défunts les plus cruels qui puissent se trouver dans les profondeurs infernales. Un esprit, une fois né de cette essence, se renforce petit à petit jusqu'à pouvoir prendre une forme tangible. Là, à mesure qu'il gagne en influence, le démon qu'est devenu l'esprit gagne en puissance. En enfer, les démons bataillent tous pour s'approprier les âmes des morts condamnés aux Limbes, des âmes qu'ils torturent pour en tirer cette sève viciée des esprits tourmentés, afin de devenir les plus puissants possible.

Car en enfer, il n'y a que par le Mal que les démons peuvent gagner en influence. Plus un démon est puissant, plus il commande ses semblables les plus faibles. Les plus faibles aspirent à prendre le pouvoir sur les plus forts, tout en les servant par obligation, guettant la moindre opportunité d'élévation.

C'est ce pouvoir qui permet à certains démons, parfois, d'avoir une aura si noire qu'elle parvient en partie à se frayer un chemin hors de l'Enfer, à germer sur terre. Quand c'est le cas, et s'ils sont chanceux, ces démons peuvent parvenir à captiver l'attention d'un humain, à lui murmurer des mots doux, le convaincre d'agir simplement par la force de l'esprit. Ainsi, des démons, monstres des tréfonds infernaux, ont réussi à se constituer sur terre de véritables cultes, en se faisant passer pour de faux dieux que les Hommes ont honorés, et nourris sans le savoir.
Alors, le dévouement spirituel des Hommes a permis aux monstres insidieux à petit à petit s'arracher des enfers, et à amener une partie d'eux-mêmes sur terre. Ainsi sont arrivés les premiers démons.

La hiérarchie des démons..  

Elle est séparée en quatre rangs distincts, eux-mêmes divisés en classes.

Premier rang
Le Diable qui dirige l'enfer tout entier.

Second rang – Les Seigneurs démons
Les Grands Dignitaires, qui sont des princes. Ils font respecter la parole du diable tout en cherchant à se vaincre les uns les autres. Plus un démon est fort et influent, plus il lui sera difficile de trouver des alliés de son rang.

Les Ministres qui tentent de renverser les Grands dignitaires pour prendre leur place en s'alliant, et en se trahissant les uns et les autres. Les ministres sont les démons supérieurs les plus présents sur terre. À l'image de la noblesse humaine, ils sont très souvent Duc et Marquis.

Troisième rang – les Démons Supérieurs.
Les Hérauts qui sont des Comtes et des Vicomtes de l'enfer, ralliés sous l'influence d'un ministre. Entre eux, les hérauts parviennent encore à s'entendre et tentent ensemble de prendre de l'influence, bien que les trahisons demeurent nombreuses.

Les Barons du Chaos Ce sont des démons supérieurs capables d'intelligence et de réflexion. Ils montent progressivement les échelons et composent la grande majorité des Hordes démoniaques qui nuisent à l'humanité sur terre.


Quatrième rang – Légion
Les Seigneurs du Fléau qui sont des démons nouvellement anoblis. Chevalier, Banneret ou Baron. Ce sont des démons en mal d'attention et d'influence, très difficiles à contrôler. Les Seigneurs du Fléau parviennent parfois à s'immiscer sur terre et sont totalement incontrôlables. C'est eux qui s'en viennent posséder des jeunes humains et qui sont très rapidement exorcisés et rejetés en enfer.

Les vermines sont des démons inférieurs, plus dociles que les autres. Ils sont trop jeunes et pas assez forts pour nourrir des ambitions individuelles. Ils servent les autres, gagnant sans vraiment s'en rendre compte de l'influence chaotique qui leur permettra un jour de devenir de petits seigneurs du Fléau.

Sur terre.

Sur terre, un démon seul n'est rien de plus qu'un esprit, un esprit qui doit s'attacher à quelque chose, puis à quelqu'un. Les démons n'ont pas la possibilité de se créer sur terre une forme physique. Ça leur demanderait une force considérable, force qu'ils ne possèdent pas. Le Diable en est incapable.
Pour y parvenir, les démons doivent trouver une proie, quelqu'un de facile à manipuler et à contrôler sans être remarqué. Ainsi ont commencé les premières possessions démoniaques.
Les démons se sont toutefois rapidement heurtés à une problématique épineuse : la sainteté. Quelle qu'elle soit, tant qu'une religion, une foi, existait, un homme représentant cette religion pouvait les vaincre. Et plus la religion avait de fidèles, plus les exorcismes étaient faciles pour ceux qui les pratiquaient. Petit à petit, les démons ont appris à lutter contre, se spécialisant plus ou moins contre l'une ou l'autre.

Sur terre, les démons n'ont pour simple ambition que de gagner en influence. C'est dans leur nature de le faire. D'une manière ou d'une autre. Ils trouvent une sphère qui leur est acceptable, et ils agissent. Tous ne sont pas directement des dirigeants. Les plus malins d'entre eux adorent prendre des rôles de conseiller, ou encore d'éminence grise. Un Insidieux gagne en puissance lorsqu'il peut engendrer du vice. La voie la plus évidente pour un démon sera, par exemple, d'inciter les peuples à la guerre et à la révolte en toute discrétion, en se calant à une place aussi haute que possible, mais pas suffisamment exposée, pour éviter d'être visible.

Les démons les plus puissants et les plus influents ont ainsi aujourd'hui, au travers du monde, tous des postes prestigieux, et sont répartis aux quatre coins du monde. Les Insidieux les plus puissants de l'enfer se le partagent, en fait, et se livrent à des guerres meurtrières, engendrant autant de conflits qu'ils le peuvent au travers du globe, comme en enfer, car un démon qui est sur terre ne cesse pas pour autant d'exister en enfer, loin s'en faut. Il est sur les deux plans à la fois. Un esprit possédant un corps sur terre, un monstre tangible dans les limbes...

Au plus ils demeurent dans un corps, au plus les démons accumulent de la puissance. Un corps habité par un démon est, d'emblée, beaucoup plus fort, et c'est pour cette raison que les exorcismes sont parfois difficiles. En effet, même dans le cas d'une possession récente, le démon décuple les forces de la personne qu'il tente de contraindre. Quelques années de possession suffisent pour qu'un démon se voit conférée une force colossale. Ce pouvoir stagne au bout d'une possession de 10 ans.
Un corps possédé par un démon continue de vieillir comme un humain classique, c'est pourquoi les démons doivent régulièrement changer d'enveloppe. La manière la plus simple et la plus efficace à leurs yeux est tout simplement de faire mourir le corps qu'ils habitent, avant de tenter d'en trouver un autre.  
Après quelques années de possession, un démon pourra commencer à utiliser de la magie, une magie liée à un seul élément, qui leur est propre uniquement.

Comment fonctionne une possession.  

Pour un démon, il existe plusieurs manières de posséder une personne. En tant qu'esprit invisible et intangible, ils ne peuvent ni être vus, ni être entendus par un humain normal. Par conséquent, ils doivent attendre une opportunité. Le plus souvent le démon trouve une cible et attend que la personne s'endorme, afin de s'adresser à son subconscient. Il s'insinue comme il peut dans ses rêves, nuit après nuit, grattant pour se frayer une place dans les idées de sa victime, jusqu'à devenir suffisamment important à ses yeux pour pouvoir s'adresser directement à elle. Les personnes les plus faciles à manipuler se laissent alors rapidement abuser. Certains luttent, avant de céder, tandis que les autres finissent par devenir fous. On appelle ça la possession dirigée.

Dans un autre cas de figure, le démon se contente d'introduire son esprit dans un objet qui aura de l'importance pour une personne. Une fois l'objet en possession de la personne, le démon ne mettra pas longtemps avant de pouvoir pénétrer l'esprit de sa cible pour lui murmurer des choses, et finir par progressivement prendre le contrôle. On la nomme possession aléatoire. C'est un acte que les démons les plus perfides ou les plus jeunes et faibles pratiquent parce que c'est extrêmement efficace avec les enfants. Les cibles les plus évidentes sont des objets de famille pourvus d'une grande valeur sentimentale. Plus la valeur est grande, plus l'effet de la possession est rapide.
Il est aussi possible pour un démon de posséder un objet qui a servi à commettre des crimes immondes, comme une arme particulièrement meurtrière, par exemple.

Et enfin, il y a la possession dite opportuniste. L'esprit du démon erre, et tombe par hasard sur une personne psychologiquement faible, en train de commettre un acte interdit aux yeux de la personne, offrant au démon un angle d'attaque pour la posséder et pouvoir s'adresser à son esprit presque instantanément. Ces possessions sont les plus communes et celles qui se soldent le plus souvent par des exorcismes. Les démons qui les pratiquent ne sont pas très puissants, et leurs victimes pieuses, en grande majorité. Une ado un peu trop dévote qui cède aux avances d'un petit ami, pour sa part un peu trop entreprenant, est une cible de choix. Elle aura l'impression de pêcher, le problème résidant en général dans la victime elle-même et les cages mentales dans lesquelles elle se sera elle-même piégée. La piété est désagréable pour un démon qui ne se sentira pas à l'aise dans le corps, ce qui le rendra mauvais, hargneux et qui le fera se dévoiler très facilement, attirant ainsi l'attention des exorcistes.

La mort et l'exorcisme.

Quand un démon doit être chassé d'un corps, l'exorcisme est la seule manière d'atteindre cet objectif. Il existe des tas d'astuces pour chasser un démon. Et toutes fonctionnent plus ou moins bien.  
Afin de vaincre le démon, l'exorciste doit le contraindre à donner son nom. C'est une lutte spirituelle qui s'engage, et ce n'est qu'une fois en possession du nom de l'Insidieux que l'exorciste pourra le chasser du corps de la victime. Les prières font souffrir les démons, qui subissent les exorcismes comme de véritables séances de torture.
Selon la force du démon et la durée de sa possession, l’exorcisme peut prendre un temps considérable. Certains ont duré jusqu'à un an, parfois plus à raison de plusieurs séances par semaine. Ceux-là sont les plus difficiles et se soldent très souvent par la mort. Les démons sont aussi terriblement sensibles à la magie de la lumière qui est, par chance pour eux, assez peu pratiquée.
Quand un démon est exorcisé, il est non seulement chassé du corps de sa victime, mais son esprit est momentanément détruit de la surface de la terre. Dans ce cas, son existence se limite aux Enfers, où il devra à nouveau trouver la force de passer la frontière entre le royaume des tourments éternels et le monde des vivants.

Si le corps occupé par le démon est détruit alors qu'il est encore coincé dedans, le démon est simplement expulsé. Sonné, mais toujours là, sur Terre. Il lui faudra simplement quelques semaines pour s'en remettre et pour pouvoir chercher un autre corps.

Reconnaître un démon.

Il est extrêmement difficile de surprendre un démon et de le repérer quand on ne sait pas ce que l'on cherche. Physiquement, une personne possédée n'a aucune marque qui pourrait le trahir. La personne peut aller au soleil, avoir une vie en apparence normale.
Néanmoins, il existe tout de même quelques signes qui peuvent tromper. Un rejet des objets pieux par exemple. Le bruit des cloches des églises aura tendance à agacer un démon plus que de raison.

Dès lors qu'un démon est suffisamment ancré dans un corps pour pouvoir utiliser sa magie, les flammes auront tendance à converger dans sa direction. Allumez une bougie à côté de lui, la flamme semblera irrémédiablement attirée par l'impie créature.
Les chats peuvent aussi être utiles. Ils nourrissent une attirance irrépressible pour les démons, et réciproquement, les démons adorent les chats (on dit que les chats sont capables de les voir, et ce même lorsqu'ils ne sont pas dans un corps).

Un autre moyen d'identifier un démon est d'être auprès de lui lors d'un soir d'orage. Les éclairs ont le pouvoir de révéler qui ils sont réellement. Quand la lumière d'un éclair illumine un démon, l'ombre que projette sa silhouette n'est pas celle de l'humain possédé, mais celle du monstre que le démon se trouve être dans sa forme infernale. Des cornes, des ailes, une queue. Voilà que l'on verra sur l'ombre.
Enfin, quand un démon abuse d'un péché capital, ses yeux rougeoieront, raison pour laquelle beaucoup de démons aiment cacher leurs yeux.

Les insidieux ont la fâcheuse tendance à chercher à faire des pieds de nez à la religion. C'est dans leur instinct de provoquer et de jouer. Un démon sera beaucoup trop excité par le risque d'être pris pour effacer réellement ses traces lorsqu'il se sent acculé. Il n'est donc pas rare que les démons se prêtent au jeu des exorcistes, par simple envie de provoquer et d'essayer de prouver qu'ils sont les plus malins.
Ils ont aussi la capacité d'avoir des certitudes qu'ils ne pourraient pas avoir. Glissez une pièce dans votre poche, rendez-vous chez l'individu possédé, le démon saura que cette pièce se trouve dans votre poche sans aucune raison. Ce fait peut être utilisé contre eux pour les repérer.

Les démons ne peuvent pénétrer dans un lieu privé sans y avoir été invités. S'il tentait de le faire, le démon se heurterait à une sorte de barrière invisible, parfaitement inviolable.

Ils sont particulièrement sensibles au fer pur, et au sel saint, qui leur font aussi mal que de l'eau bénite. Ingérées, ces substances peuvent les plonger dans des états de faiblesse avancée (NB: ce fait n'est connu que des chasseurs).
En outre, les démons les plus influents sont presque toujours épaulés par une ou plusieurs sorcières maléfiques.


Forces :

- Force surhumaine dès la possession, croissante pendant environ dix ans.
- Les démons peuvent parfois lire dans les pensées des gens à qui ils parlent (ne marche que sur les humains)  
- Capables de gérer la magie d'un élément.
- Insensibilité totale au feu.
- Un corps possédé par un démon deviendra plus résistant.
- Capable de ressentir l'aura surnaturel chez la plupart des êtres (excepté les Lycans)

Faiblesses :

- Faible contre la magie de la lumière.
- Faible contre les psaumes religieux.
- Sensible au fer pur.
- Ne doit en aucun cas ingérer du sel saint sous peine d'être plongé dans un état de faiblesse avancée.
- Faible contre certaines formes de magie.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
 
Les Démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Les démons d'Ohara
» Préambule du Chapitre trois : « Anges et Démons »
» [anim] Invasion des démons en Orneval et autrepart
» Anges et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Premiers Pas :: Contexte étendu-
Sauter vers: