Partagez | 
 

 Hannibal O'Farel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Loge de Pandore
Messages : 2
MessageSujet: Hannibal O'Farel   Mer 6 Sep - 16:07

img

Hannibal O'Farel
" Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation Citation "
avatar
Identité

Les Bases
+ Nom : O'Farel
+ Prénom : Hannibal
+ Date de naissance : 12 juin 1838 - 39 ans
+ Lieu de naissance : Un coin miteux, en Irlande
+ Lieu de résidence : Londres
+ Situation familiale : Célibataire
+ Emploi : Contrebandier
Le sorcier
+ Ordre de Sorcellerie : La Loge de Pandore
+ Niveau théorique : Plutôt dans le haut du panier, il semble toutefois que sa magie fonctionne mieux lorsqu'il est sous pression. De fait, ses sorts les mieux gérés sont ceux qu'il ne prépare pas à l'avance. Ceux qu'il peut lancer d'instinct et si possible quand les choses se gâtent.
+ Domaines de magie maîtrisés : Domaine de la magie Céleste. Magie de Métamorphose animale. Magie de Destruction
+ Signature magique : Sa magie est relativement Old School, très basée sur l’ésotérisme classique. Quand il l'utilise, il n'est pas rare de voir apparaître des glyphes et autres symboles durant les incantations qu'il pratique.
Il est surtout connu pour aimer mélanger ses domaines de compétence magique.  
Signes Particuliers
Il a tendance à donner des surnoms aux gens et a visiblement de très gros problèmes avec l'étiquette. Insolent, irrévérencieux, adepte des grandes cascades de jurons... Il consomme énormément de petits cigares
Informations complémentaires
Hannibal a un certain penchant pour l’autodestruction. L'alcool et les drogues n'ont que peu de secrets pour lui.

Biographie

icon
CARACTÈRE DE VOTRE PERSONNAGE ▬«  Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire qu'Hannibal O'Farel est un salopard fort peu scrupuleux, Messieurs. Mais il est indéniable que ce Vaurien soit l'homme indiqué pour cette mission. Il ment comme il respire. Il trompe. Il vole. Il jure et il se parjure mais il est parfaitement loyal à la cause. Il l'est... à sa manière du moins.

Oui, beaucoup de gens ont témoigné de ses larcins et d'une capacité assez incroyable à mentir sans se faire prendre. Oui, O'Farel a probablement passé un peu trop de temps à voler pour qu'on le considère comme fiable. Et oui, ses actes ne permettent clairement pas de redorer le blason de notre ordre.

Mais tout contrebandier qu'il est, Monsieur O'Farel reste notre seule piste décente. Vous savez comme moi qui était sa tante et quelle éducation il a reçu. Ce batard sournois est effectivement un criminel, mais il a tout de même la morale nécéssaire à trancher entre ce qui est bien, et ce qui est mal. Oui, il a volé de nombreuses personnes. Et oui il gravite dans des affaires excessivement louches, mais il l'a toujours fait avec suffisamment de panache pour ne pas devenir ce que nous nous sommes juré de combattre. Il n'est pas un gentilhomme, mais tout gredin qu'il est, Hannibal O'Farel est un sorcier plus qu'accompli et un agent de la Loge qui a maintes fois prouvé sa valeur. Les crimes qu'on lui reproche sont nombreux, c'est un fait, mais il représente une facette de notre Ordre que nous taisons mais que nous avons toujours accepté. Sans contrebandier et sans voleur, nous n'aurions pas beaucoup de succès à notre actif. Ces objets qu'il nous faut découvrir, trouver et ramener en sûreté l'ont été parce que les nôtres savent que les chemins les moins visibles passent nécessairement par des voies assez peu légales.

Qu'importe son attirance pour l'alcool et les plaisirs de la vie. Qu'importe s'il a une tendance maladive à l'irrévérance, aux mensonges et aux tromperies. Qu'importe s'il ne présente pas bien. Nous avons besoin de lui. Nous avons besoin qu'il œuvre pour nous, tout comme il a besoin que nous ouvrions pour lui. Je me permets de vous rappeler qu'il a plus de mission à son actif que la plupart d'entre nous. C'est une ordure, mais une ordure dévouée. Une ordure qui met son besoin d'aventure et son addiction pour les prises de risque au service de notre cause. Et le pire, c'est qu'il nous est fidèle...

Aurais-je cherché à faire libérer ce monsieur dans d'autres conditions ? Non. Mais nous sommes pressé par le temps. L'un des nôtres est dans de beaux draps et il faut un agent expérimenté et capable d'improviser. Quelqu'un qui a les connaissances requises et les liens utiles. Monsieur O'Farel est tout indiqué.  
Préparez son évasion... »
icon
« Ouais Paulie... je sais. Déjà un an ? Le temps passe vite quand on s'amuse. Non vraiment... t'entendre me parler chaque jour des mêmes passages de ta vie, ça rend mon emprisonnement plus supportable, je t'assure... Si j'ai une histoire ? Bien sûr que j'en ai une. Je sais pas si t'es spécialement con ou si tu fais tes dents mais tu te doutes bien que si je me retrouve enfermé dans ce trou à rats c'est bien parce que j'ai une petite histoire. Pourquoi j'te l'ai pas raconté jusqu'ici ? Ben... parce que tu m'as pas laissé en placer une quand tu parlais de ta Sallie. Et j'avais pas envie de niquer l'ambiance. C'est à dire que si dans tes conneries y a un fond de romance... moi c'est pas le cas.
J'veux dire... si de tous les corniauds qui sont enfermés ici, je suis le seul à pas ramener ma gueule pour dire que je suis innocent, c'est bien parce que les patrons ils ont une liste grande comme ma jambe de trucs à me reprocher. Je crois que si je prononce le mot un peu trop fort, ils me brûleront ici, sans même prendre le temps de me sortir de la geôle.  

T'as vraiment envie d'entendre tout ça ? Ça te ferait des bien ? Je sais pas trop comment j'dois le prendre, Paulie. Mais bon si ça t'amuse d'écouter ça avant qu'on nous pende...

J'suis né dans un coin un peu naze de l’Irlande. Et j'ai le bon goût de pas faire l'affront de te donner le nom du patelin. C'est improbable que tu connaisse. Et j'annonce la couleur : ça n'a pas été une naissance heureuse du tout. Pour ainsi dire, c'était même tout l'inverse. Ma mère bossait dans une taverne, mon père était le patron, marié à une autre. Ils avaient des petites histoires dans le dos de femme et un jour ce qui risque d'arriver arrive. Tomber en cloque de son patron sous le nez de sa bourgeoise, tu te doutes bien que ça n'a jamais été un projet d'avenir formidable. Mais il semblerait qu'elle ait été du genre à aimer le beau jeu et la prise de risque. Elle est restée. Elle a mené sa grossesse à terme, et le petit bâtard est né sous le nez d'un tas de clients, de la mégère du gérant et du gérant lui-même.

Quatre jours plus tard, elle mourrait, probablement des suites d'une complication que personne n'avait remarqué. Les aléas de la vie comme on dit hein. Mais encore une fois, j'ai un peu de bol. Mon père voulait un chiard. Et sa femelle était incapable de lui en donner un. Alors à défaut de me refourguer dans un orphelinat, il a décidé de me garder. J'avais un père qui passait sa vie à sauter ses employées et à servir du pinard et une belle-mère qui me voyait comme la personnification des tromperies de son mari. Tu t'doutes bien que ça n'a pas été tout rose hein ?

J't'épargne le passage des claques dans la gueule injustifiées, des coups de martinets à t'en décoller les muscles des côtes et tout ce qui va avec. C'te mégère pouvait vraiment pas me pifrer et c'était réciproque.
Et ça s'est vite compliqué pour ma gueule quand j'ai commencé à voir des trucs. Ouais... des trucs. Ressentir les choses, voir des gens que personne d'autre ne voyait. J'ai fait la connerie d'en parler, ma belle mère a sauté sur l'occasion de faire venir tout un tas de fumiers. Médecin, religieux. La fine équipe des connards au grand complet.

Ils allaient m'embarquer quand on a reçu la visite de la sœur de ma mère biologique. Le genre de nana salement sévère en apparence. Crois moi, la Mégère l'a pas ramené devant ma tante. Et mon père était bizarre. Au fil d'une conversation un peu trop rapide à mon goût parce qu'elle ne répondait pas vraiment à toutes mes interrogations, j'me suis retrouvé à apprendre que ma mère était une sorcière. Que j'en étais visiblement un aussi. Que ma tante se chargerait de me faire rencontrer des gens pour m'aider. Et que ma belle mère était carrément contente à l'idée que j'me tire. Ça aura été rapide, hein ?

J'me suis retrouvé à partir avec cette inconnue supposée être de ma famille, sans savoir ce qui m'attendait et... putain t'as pas idée de c'que j'ai vu en arrivant à Londres.

Ma tante gérait en fait un orphelinat pour « gamins spéciaux »
Tous Irlandais. Tous plus ou moins en lien avec la magie. Tous occupés à grouiller dans les rues pour piquer des trucs. L'orphelinat avait une réputation effroyable. Peu de gosses étaient adoptés. Et pour être honnête... je suis à peu prés sûr que quand des adultes apprennent à des gamins comment faire les poches des gens dans les rues, les choses ne peuvent pas bien tourner.
En réalité, les O'Farel ont toujours plus ou moins traîné dans l'illicite.

Dans le quartier, on craignait la famille. Les gosses mais surtout les plus vieux. Parce que ma tante était mariée, et pas à n'importe qui. À une pointure de la criminalité des Quais. Leur spécialité ? La contrebande et les paris autour de combats illégaux sur les quais. Lesdits combats servaient de façace au vrai trafic. Quand les autorités débarquaient, c'était pour trouver des bagarreurs occupés à jouer leur solde dans des bastons menant au knock out. Jamais pour le reste du biz' qui restait parfaitement planqué.
Tout ça pour dire que j'ai été élevé dans un délire assez bizarre. Clandestin. Magique. Irlandais. Tu vois un peu l'ambiance ?
Ouais, j'ai bien dit magique. En fait, ma tante et ses amis étaient membres de la Loge de Pandore. Pas des enfants de choeur, ni des enculés non plus. Une sorte de juste milieu, tu vois l'idée ? J'ai appris à détrousser des mecs en même temps que j'apprenais les bases de l'occultisme ainsi que la lecture.

Et puis en grandissant, je suis surtout devenu bon pour tout ce qui touchait aux magouilles en elle-même. Voler, ça, tout le monde sait le faire. Le plus difficile c'est de ramener ce qu'on a volé dans une planque viable et adapté au fruit du larcin, et ensuite trouver un acheteur. Ça, c'est vite devenu mon truc. Gamin, je le faisais avec la bouffe qu'on volait. En grandissant, j'ai naturellement affûté tout ça pour devenir c'que je suis aujourd'hui.
J'te cache pas ça n'a pas été simple tous les jours, mais c'est assez gratifiant au bout du compte. Niveau paiement surtout.

Petit à petit, j'ai commencé à me faire une sorte de réseau bien à moi. Et de fil en aiguille, j'me suis retrouvé à partir à l'autre bout du monde pour des petits boulots pour la Loge. L'aventure, la découverte.
Ça a vite été compliqué, malgré tout. La Loge a des ennemis. Et j'ai moi même d'autres ennemis aussi. Ajoutons à ça les flics... et tous les salauds qui peuvent graviter dans le milieu.

Je me suis assez vite fait une mauvaise réputation, tu vois ?

Et c'est parfois retombé sur d'autres personnes avec qui je bossais. Certains ont terminé en cabane à cause de moi.
Comment j'ai terminé ici ? Pff... c'est débile. J'avais besoin d'argent. Je suis tombé sur ce mec style... bon pigeon tu vois. Intéressé par le mystique et les objets pieux. Pour la blague, j'ai tenté de lui refourguer de la camelot en les faisant passer pour des reliques. Quand il s'en est rendu compte, il a totalement déraillé. Si j'avais su que c'était un enfoiré du culte de la lumière...
Deux jours plus tard, une patrouille de paladins m'a ramassé et me voilà ici... à compter les jours avant qu'on décide quoi faire de moi. »  

Derrière l'écran
Qu'on en sache un peu plus

+ Votre pseudo sur le net :
+ Votre age :
+ Fréquence de connexion :
+ Comment avez vous connu le forum ?
+ Des questions ?
+ Crédits des images que vous utilisez :
+ Célébrité utilisée pour l'avatar : Michael Fassbender
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samaël
Messages : 224
Localisation : Un peu partout
Humeur : Apocalyptique
MessageSujet: Re: Hannibal O'Farel   Mer 6 Sep - 17:50

Bienvenue ici :gogogogo:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-Garou
Messages : 120
MessageSujet: Re: Hannibal O'Farel   Mer 6 Sep - 18:55

Bienvenue chez nous. Bon courage pour ta fiche surtout


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Duchesse
Messages : 60
MessageSujet: Re: Hannibal O'Farel   Dim 10 Sep - 15:24

Bienvenu!
Bon courage pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hannibal O'Farel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hannibal O'Farel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hannibal saison 2
» Avez vous déjà vu ? Pennywise, the Butcher et Hannibal Lecter en viré.
» Hannibal RPG
» Hannibal RPG
» Hannibal saison 3 [SPOILERS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Les Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: