Partagez | 
 

 Duchesse Mina Galloway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Duchesse
Messages : 60
MessageSujet: Duchesse Mina Galloway   Ven 18 Aoû - 17:45

img

Mina Galloway
" Du Chaos naissent les étoiles "
avatar
Identité

Les Bases
+ Nom : Galloway
+ Prénom : Mina
+ Date de naissance : 27 ans, 16 mars 1850
+ Lieu de naissance : Londres
+ Lieu de résidence :  Londres
+ Situation familiale : Célibataire
+ Emploi : Héritière et Duchesse
Le sorcier
+ Ordre de Sorcellerie : Le Conclave Noir
+ Niveau théorique : Mina a démontré depuis son plus jeune âge démontrait de grandes aptitudes pour la sorcellerie et une grande puissance en sommeil. Héritière d'une longue lignée de sorcières et possédant une grande fortune, sa mère mit tout en oeuvre pour que sa fille puisse bénéficier d'un enseignement de qualité en adéquation avec ses grandes capacités.
+ Domaines de magie maitrisés : - Domaine du sang et de la chair - Nécromancie - Domaine des malédictions.
+ Signature magique : Lorsque Mina use de ses pouvoirs, ses yeux deviennent entièrement noirs. Il peut arriver que ses veines ressortent en nervures autour des yeux en fonction de la puissance du sort.
Signes Particuliers
Mina n'est toujours vêtue que de grandes robes et de grands chapeaux, ne pouvant sortir sans que sa toilette ne soit impeccable et irréprochable. De plus, elle porte constamment des gants, les rumeurs disent que c'est parce que celles-ci sont plus froides que la neige.
Informations complémentaires
Elle est dépendante à l'opium, l'absinthe et la poésie.

Biographie

icon
CARACTÈRE DE VOTRE PERSONNAGE ▬ Un sourire sur ses lèvres pourpres, une salutation distinguée, des paroles douces et courtoises,... Mina offre ce qu'il y a de plus beau dans l'aristocratie anglaise. Elle connaît tous les codes, les mondanités et les postures que requiert une femme de son rang. Telle une plume tombant à la surface d'un lac, elle n'octroie pas le moindre scandale et ne provoque pas le moindre raffut. Tout semble glisser sur elle. La Duchesse s'adapte à n'importe quelle situation, n'importe quel interlocuteur. Jamais un mot plus haut que l'autre et maniant le verbe avec esprit et finesse. Une répartie qui fait sourire mais qui peut également devenir aussi tranchante qu'une lame de rasoir et se planter là où ça fait mal, mais sans jamais offenser la bienséance. L'aristocrate se joue des codes et des limites qu'ils donnent sans jamais les franchir, ainsi ses détracteurs ne trouvent jamais l'appuie nécessaire à la défaire. Quoiqu'elle fasse, il semblerait qu'elle est toujours un temps d'avance sur les autres, cela s'explique par son esprit vif, mais aussi par son obsession du contrôle. Mina est une fine manipulatrice qui n'hésite pas à jouer des apparences pour arriver à ses fins, quitte à paraître parfois naïve et simple alors qu'en vérité elle vous emmène là où elle le désir. La subtilité est une seconde nature pour elle, bien que d'un caractère plus que déterminé, elle sait se montrer très patiente pour atteindre ses objectifs. Son sourire peut être aussi chaleureux que ses regards peuvent glacer, calculatrice, elle a une parfaite maîtrise de ce qu'elle produit sur autrui, ce qui en fait une experte de la tromperie. Mina n'est pas du genre à s'encombrer de valeurs morales pesantes qui pourraient d'une manière ou d'une autre, entraver sa liberté. En avance sur son temps, elle se refuse de devenir l'esclave de qui que ce soit ou de quoi que ce soit, sans pour autant se prétendre révolutionnaire ou vouloir faire changer les mentalités. C''est une égoïste et une opportuniste née, qui cherche avant tout son propre profit qu'il soit ou non au détriment des autres. Masquée par la grâce et l'élégance, personne ne se doute qu'elle femme cruelle et abominable elle peut être. Érudit, ayant reçu une excellente éducation d'en bien des domaines, elle n'en est que plus redoutable. Mina n'est jamais violente physiquement, elle préfère le sadisme d'une destruction psychologique, lente et douloureuse, un venin insidieux plus qu'un coup de poignard vif et sanguinaire. Il en va de même pour sa magie. Préférant la communication et l'invocation des esprits et des démons aux cadavres puants et suintants par exemple. La sorcière qu'elle est n'est au final que peut friande d’hémoglobine et de chaires en putréfaction, mais si elle devait en avoir besoin, elle sait sur qui compter pour se procurer tout le nécessaire. Discrète, c'est une sorcière difficile à débusquer, ses sortilèges agissant souvent sur la durée ou ne provoquant qu'un mal proche du naturel, elle ne donne que très rarement dans le spectaculaire. Elle a le goût des choses bien faites, et cela demande du temps. Mais attention car si vous êtes dans sa ligne de mire, vous ne serez plus en paix tant qu'elle n'aura pas obtenue satisfaction. La rancune est son vice le plus tenace. Mais toujours prudente, elle n'est pas du genre à sous estimer son ennemi, bien au contraire. Ainsi Mina c'est un cœur de glace dans un corps de velours.
icon
HISTOIRE ▬ "Dès ma jeunesse, mon âme se tenait à l'écart des autres âmes : je ne voyais pas la terre avec les yeux des hommes ; je ne partageais pas la soif de leur ambition. Le but de leur existence n'était pas le mien ; mes joies, mes douleurs, mes passions, mes facultés avaient fait de moi un étranger. Je ressemblais aux hommes, mais je n'avais point de sympathie avec eux."
Manfred - Lord Byron

D'aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais eu cette innocence, cette douce inconscience que l'on prête si souvent à l'âge candide de l'enfance. J'ai toujours été bercé par la noirceur et les sombres abîmes. Malédiction familiale ou prédisposition extraordinaire ? Ma vie semblait en cela déjà toute tracée. Dans mes vêtements drapés et les parures scintillantes, j'ai toujours vécu dans l'opulence et la fortune. Seule héritière du Du de Galloway, ma mère y avait veillé. Ma très chère mère, un oiseau de mauvaise augure aux apparences de blanche colombe. C'est elle qui m'apprit la leçon la plus importante de toute ma vie, laisse paraître la splendeur et la bonté et même tes vices les plus atroces ne pourront t'être reprochés. Ainsi, même enfant, je faisais tout pour paraître la petite fille modèle que l'on désir et que les fillettes jalouses, limitant sans parvenir jamais à l'égaler. Mon esprit à toujours été vif, enfant, je me délectais de cette manie qu'avait les adultes de s'épancher devant les bambins que nous étions, persuadés que l'on ne pouvait rien comprendre. J'observais silencieusement leur grotesque manège. Plus je regardais cette humanité et moins j'y trouvais ma place, moins je m'y sentais liée. Les tromperies, les duperies, l'orgueil et la luxure masquer hypocritement sous des bienséances risibles et dérisoire. J'apprenais les codes, j'apprenais à me méfier. Même le plus beau des princes a ses vices. Moi je me contentais de les sonder.

J'observais durant des heures, muettes et impassible ces gens de la Haute se donner des faux airs quand sous la table tout y passé, du pot de vin au baisé de l'amant, en passant par la caresse discrète sous le jupons ou le vole d'une cuillère en argent. Pathétique, tel était mon sentiment. Ma très chère mère trônait magnifiquement dans ce monde sordide, se jouant des apparences, elle menait ce monde vide à la baguette, savait tout ce qu'il y avait à savoir sur tout le monde. Une stratège du sociale hors paire. C'est elle qui m'a tout enseigné. Mon père, lui, n'était qu'un géniteur stupide manipulé tel un mouton pour nous offrir sa fortune et ses ressources. Il ignorait tout de moi, il ignorait tout de ma mère. Elle l'avait charmé non sans difficulté pour qu'il en vienne à l'épouser et pour me donner naissance et perpétuer ainsi l'espèce suprême que nous sommes, les sorcières.

De part mon statut octroyé à ma naissance, je pus bénéficier des meilleurs précepteurs de toute l'Angleterre. J'appris à lire, écrire, compter, la littérature et l'histoire, même la biologie. Je devint une femme savante. Cela ne plaisait guère à mon père qui me considérait juste comme une pouliche à marier pour agrandir sa fortune et son prestige, mais il ne pouvait rien refuser à ma mère qui veillait sur moi telle une louve. La Savoir, c'est le Pouvoir, tel est l'adage de ma lignée. Une lignée de femmes puissantes et redoutées, membre du Conclave Noir depuis des siècles. Mon éducation ésotérique et occulte fut à la hauteur de cette renommée. J'appris l'alchimie, l'astrologie, ainsi que des langues mortes. Je me montrais studieuse et avide de connaissance, je comprenais tout l'enjeu de ce savoir caché m'offrant la domination sur le commun des mortels.

A l'âge requis, j'entrais au Conclave Noir sans trop de difficulté, le prestige de mes aïeules et mes étonnantes aptitudes m'ouvrant les quelques portes qui pouvaient se montrer encore hargneuses. J'y appris avec dureté et cruauté les usages des plus sombres magies. Quitte à quitter Londres pour les Landes, chez des sorcières et faiseuses d'ange au savoir aussi sombre que puissant. Quitter le confort et l'opulence dans lequel j'avais toujours baigner ne fut pas évident, mais ma détermination était plus forte que ces frivolités. Le froid, la faim, la douleur tant physique et morale furent des amis qui ne me quittèrent jamais tout au long de mon apprentissage. Cela forgé et façonnait ma volonté pour que jamais elle ne ploie. La solitude m'avait toujours habité, elle ne fut en aucun cas un sévisse, bien au contraire. Bercée par les Ombres, je murmurais à l'oreille des spectres et des démons qui rampait dans le noir.

Pour mon père, je m'offrais des vacances à la campagne. Il ne se doutait point de l'être sublime que j'étais entrain de devenir. Après toutes ses années, m'octroyant à l'occasion quelques retours à la capitale pour me laisser courtiser par de stupides prétendants, seul demande de mon géniteur pour la bienséance, je revint définitivement. Je n'avais pas changé, j'étais sublimé. Mais mon age faisant, malgré les défenses de ma mère, mon père le Duc arrangea un mariage puisqu'il n'était guère convenable que je n'ai point d'époux. Henry, fils de Duc et grand personnage à la cours. Cette union devait permettre à ma famille de se rapprocher encore plus de la couronne. Je ne l'entendais pas de cette oreille. Je ne fis cependant aucun refus formulé, comme toujours j'observais. Henry n'était guère un homme d'une grande beauté, bien qu'il ne soit pas dépourvu d'élégance et de charme. Mais comme tous les autres hommes, il était vil et faible, s'octroyant des soirées sulfureuses dans des bordels, quand il n'avait pas l'audace de les ramener directement de la rue à sa couche. Je le savais, tout le monde le savait, mais personne ne disait mot, c'était l'adage.

Le Lord fit son trépas deux mois après nos fiançailles, victime d'une fièvre inconnue mais que l'on supposa vénérienne. Je me retrouvais sans cavalier infidèle, pour mon plus grand plaisir. Quand à la cause de sa mort, jamais l'on ne pourra me l'imputer. Mais dans la foulée, mon père, tenace comme la peste, me trouva un nouveau prétendant. Harry, Marquis et plus âgé de onze ans. Un homme peu raffiné bien que fidèle et très riche, possédant un grand domaine. Toutefois, une bonne partie de sa fortune sombrait dans l'alcool et les paries. Notre mariage fut reporté de quelques mois suite au malheureux trépas de mon père... Une mère sait quand il est temps de protéger son enfant. Je voulus donc rompre mes vœux avec Harry, mais lorsque je lui en fit part un soir, il me frappa et tenta de consommer le mariage avant l'heure, grossière erreur. Si je parvins à fuir, lui non. Trois jours plus tard, on pouvait lire dans les journaux que le Marquis Harry avait été victime de ses chiens qui l'avaient dévorés vivant. Comment aurais-je pu les y avoir incité alors que je me trouvais à plusieurs kilomètres de là ?

La vie reprend son cours, je reste Miss, bien qu'encore convoitée puisque seule héritière de la fortune de mon père. Je fins l'intérêt puis m'esquive. Je joue les Dames du Monde, œuvre de charités, soirées mondaines, je m'impose et m'expose dans la société pour m'y loger comme un serpent dans un lit en draps de satin. Mais il est un secret, plus dur, plus ténébreux que ma magie même, une douleur, un acte impardonnable que je terrais jusqu'à ma mort... Il m’obsède comme ces quelques vers de Lord Byron :

"Hélas ! un cœur saignant d'une blessure intérieure n a plus rien à redouter des atteintes du dehors : déchu de tout ce qu'i connaît de bonheur, qu'importe dans quel abîme il tombe."

Le Giaour - Lord Byron

Derrière l'écran
Qu'on en sache un peu plus

+ Votre pseudo sur le net : Coco
+ Votre age : 25 ans
+ Fréquence de connexion : 4-5 jours par semaines
+ Comment avez vous connu le forum ? Sur Forumactif
+ Des questions ? Tout est clair
+ Crédits des images que vous utilisez : Moi-même
+ Célébrité utilisée pour l'avatar : Keira Knightley


Dernière édition par Mina Galloway le Jeu 31 Aoû - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vierge de Fer
Messages : 107
MessageSujet: Re: Duchesse Mina Galloway   Ven 18 Aoû - 19:47

Bienvenue votre Grâce! :3

Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à contacter vos humbles domestiques :3




I'm gonna fight them all... A seven legion army couldn't hold me back. They'll try to rip me off, taking their time right behind my back... And I'm talking to the priest at night because I can't forget... Back and forth through my mind, cleaning the blood from my sword.
crédit : code par quantum mechanics || image/gif par Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Cerbère
Messages : 350
MessageSujet: Re: Duchesse Mina Galloway   Ven 18 Aoû - 20:48

Bienvenue par ici ! cheers

Comme le dit Willow, si tu as des questions ou quoi que ce soit d'autres, n'hésite surtout pas.

Et dans les cas, bon courage pour la suite de la rédaction de ta fiche ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Asmodée
Messages : 325
Humeur : Démoniaque.
MessageSujet: Re: Duchesse Mina Galloway   Ven 18 Aoû - 21:08

AAAAAAAAAH CE PERSONNAGE S'ANNONCE CLASSE.
Bienvenue très chère et bon courage pour votre fiche.


As new dawn rises you shalt recognize now behold the Lord Of Lust
I feel your presence amongst us you cannot hide in the darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 120
Localisation : Partout
Humeur : Au beau fixe
MessageSujet: Re: Duchesse Mina Galloway   Jeu 31 Aoû - 17:16

img
Validée !



Seconde validation du forum et première sorcière dans nos rangs !  :gogogogo:

J'aime beaucoup le personnage. Une vraie vipère qui mène habilement sa barque ! Je suis sûr qu'elle devrait s'entendre ( ou non ) avec quelques petits manipulateurs qui sont déjà dans le coin !Bref, je te valide tu peux jouer.
:banana: :fiesta: 


Quelques petits liens utiles au passage :

Les demandes de Rp se trouvent par ici. N'hésite pas à poster la tienne et à te proposer à celles et ceux qui en postent.

Ton journal de bord se trouve ici. Tu peux poster tout ce que tu souhaites dans cette zone. Ta chronologie, le listing des liens de ton personnage, tes PNJ. Ce sous forum est totalement à toi x) (En cas de doute, il se trouve dans la partie Journaux de bord / Les Sorciers / Mina Galloway.

• Si tu as besoin que l'on ajoute le  logement de ton personnage n'hésite pas.

• Si tu souhaites participer à l'étoffement du background c'est par ici.

• Venir flooder avec nous c'est par ici. C'est le double effet kiss cool, ça booste un peu les stats du forum et ça permet de se faire des copains.

Voilà voilà. Dans tous les cas, bon jeu par ici ! Wink

Au risque de me répéter : si t'as des questions, des idées, des suggestions etc, il ne faut pas hésiter à nous MP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extenebrislux.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Duchesse Mina Galloway   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duchesse Mina Galloway
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» Mina Harker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Tenebris Lux ::  :: Les Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: